111
Sarah Hildebrand - art&fiction Sarah Hildebrand
Chez soi / Zuhause Textes, dessins
23 x 17 cm, 104 pages
Re:Pacific, 2013
978-2-940377-61-9
CHF 37 / € 25

Commander

Le «chez soi» est devenu un concept qui fait vendre. Essor sans précédent des magasins de décoration, accumulation des émissions de télé-réalité filmant des personnes chez elles, dans l’intimité de leur quotidien... La dimension publique pénètre dans la sphère privée. Sarah Hildebrand choisit, elle, de renouer avec un traitement intimiste du chez soi. Au pavillon de banlieue répondant au rêve que l’on nous vend, l’artiste préfère explorer la notion de l'habitat à partir du corps, des mots, des couleurs et des odeurs. Elle se forge une intimité personnelle, faite de récits, de voyages (elle multiplie les sous-locations, les échanges d'appartement), de souvenirs et d'excursions dans des maisons étrangères (elle souligne alors le paradoxe inhérent à sa démarche, la forme de voyeurisme qui fait partie intégrante de son travail, comme ce jour où en quête de lieux abandonnés par leurs habitants, elle pénétre dans l’appartement d’une personne décédée avec «une troublante sensation; celle de [s’] introduire comme une voleuse dans l’intimité d’un inconnu, de surcroît disparu»). Lors d'un étrange séminaire, elle entend une femme dire «mon corps est ma maison»; à cette phrase, Sarah Hildebrand semble ajouter «mon corps est une maison de mots»: une maison où les Berlinoises s'appelle Paris, où les draps sont des arc-en-ciels, où les habits et les mugs ont des noms et où les trésors de l'enfance sont cachés sous les lames du parquet.

Née à Genève en 1978, Sarah Hildebrand vit et travaille à Cologne. Son atelier se trouve sur le marché de gros entre les fruits et les poissons.

CHEZ SOI / ZUHAUSE
Deuxième volume de la collection Re:Pacific, édition établie par Pascale Favre et l’auteur
Le texte allemand a été relu et travaillé par Martin Sievers et Barbara Röhl
Le texte français a été relu par Julia Sørensen et Marie-Claire Grossen
Photogravure: Roger Emmenegger
Texte de quatrième de couverture: Pascale Favre
Ce livre paraît avec l’aide de la République et canton de Genève.

COLLECTION RE:PACIFIC
Maquette: Philippe Weissbrodt, matière grise, Lausanne
Police de caractères: Tiina, Valentin Brustaux, Genève
Mise en page: Indoors, Lausanne
Production: Datatype SA, Lausanne
Impression et reliure: La Buona Stampa, Pregassona
Avec le soutien de: Loterie Romande, Fonds des arts plastiques de la Ville de Lausanne
, Ville de Genève.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revue de presse
TRAVERSEES 10/01/2013
«Chez soi de Sarah Hildebrand», par Jean-Paul Gavrard-Perret
Voir ici

ARTS'UP.INFO 22/01/2013 
«Petit interview intempestif de Sarah Hildebrand», par Jean-Paul Gavrard-Perret
Voir ici

TAGESSPIEGEL 18/03/13
«Verwaiste Räume», par Björn Rosen
Cliquer ici pour lire